Tirages Limités

BD, éditions spéciales, tirages de tête et coffrets

TT : Tirage de tête

Historique:
Le tirage de tête est un héritage des vieilles presses, à l’impression mécanique, où la plaque s’usait au fur et à mesure des impressions.
Les premières impressions étaient donc de meilleure qualité. On en profitait donc pour les sortir sur du papier de très bonne qualité.
Souvent numéroté voire signé, ce premier tirage, sorti « en tête », de qualité supérieure, est un vrai « tirage de tête ».

Dans la BD actuelle:
Le sens historique perd de son sel. On appelle désormais TT une version « luxe », d’une qualité de réalisation supérieure, au tirage restreint (de 50 à 1000ex environ),
comportant souvent des bonus, numéroté et signé par l’auteur.
Ces tirages de tête sortent parfois (souvent) après la version grand public de la BD, et on trouve parfois plusieurs versions « luxe » d’une BD, au tirage limité.
On hésite alors entre l’appellation TT ou TL…
Personellement, c’est la qualité de l’objet, son faible tirage, son unicité et le fait qu’il soit numéroté et signé qui aide à faire basculer dnas la catégorie TT.
J’ai une affection particulière pour les « vrais » TT, grand format, en noir et blanc, sans les cases, en crayonnés… Bref, l’objet qui dévoile les dessous de l’album,
et non les cahiers de l’EO plus quelques croquis dans une couverture inédite.

C’est grâce à cette qualité que certains TT (Le scorpion, Rapaces, Le réseau Bombyce..) entrent dans la légende, quand d’autres plus anciens se trouvent encore bien facilement (certains TT de Dupuis par exemple).

Les HC:
Il s’agit d’exemplaires Hors Commerce, numérotés en plus de l’édition normale, et réservés à l’auteur, l’éditeur…
Dans la pratique, ces exemplaires se retrouvent souvent en vente.
Valent-ils plus ou moins ? le débat est ouvert, cela dépend des affinités.

Les EA
Epreuves d’artiste, essais réservés à l’auteur, ils sont plus rares que les HC.

Expressions similaires:

  • tirage de tête
  • tirage de tete bd
  • bd tirage de tete
  • tirages de tete
  • tirages de tête bd
  • tirage de tete long john silver
  • tirage de tete dupuis
  • bd tirage de luxe
  • tirage de luxe bd
  • Tirage tete

3 Commentaires

  1. Pour un néophyte comme moi, cet article est vraiment intéressant !!
    Toujours sympa de connaître un peu mieux le « milieu » dans lequel on évolue au quotidien ;-)

    Pour prendre deux exemples simples :
    Okko, cycle de la terre chez Bruno Graff (75€) = Tirage de luxe
    Okko, tome 6 chez BD Must (125€) = Tirage de tête

    Ou celui de BD Must n’est pas un « réel » tirage de tête ??

  2. Pour les puristes, le « vrai » tirage de tête est rare.
    Si tu lances le sujet des TT/TL sur un forum, ça repart pour un tour gratuit en 10 minutes.

    Personellement, j’ai tendance à considérer comme TT un tirage qui apporte vraiment un plus par rapport à l’édition normale
    (cahiers de l’eo + croquis ça marche pas), comme un grand format en N&B, un Marini format « réel » sans les textes…
    Ce sont des choses qui ont été conçues à priori avant l’édition normale, même si ça sort parfois plus tard.
    La qualité de la réalisation (reliure, papier, impression) et sa rareté font partie aussi des critères.

    Pour Okko, oui, je classerai comme tu as fait.

    Bon, maintenant, on s’en moque un peu… l’essentiel est quand même d’apprécier le contenu, même si l’objet en lui même apporte un joli plus !

  3. C’est vrai que ce qui m’a toujours un peu intrigué, c’est le fait qu’un Tirage de tête soit sensé être ce qui a été « fait » avant, et qu’au final, il sorte quelques mois (voire plus) après.
    On vient de recevoir le tirage de tête de Julius là par exemple, alors que l’album a plus d’un mois… Chose encore plus étonnante, le tirage de tête Long John Silver qui est en cours de réalisation, regroupant les deux premiers tomes… C’est donc une édition après coup, d’un ensemble qui n’a jamais existé en tant que tel…
    Plutôt paradoxal pour un « tirage de tête »…

Laisser une réponse

Les commentaires sont modérés et peuvent ne pas apparaître immédiatement.